Home > Actualités > DES ACTES, PAS JUSTE DES PAROLES POUR L'AGRICULTURE!
Partager sur :
INSTALLATION
12.03.2015

DES ACTES, PAS JUSTE DES PAROLES POUR L'AGRICULTURE!

La Confédération Paysanne de l'Indre dénonce le blocage des aides à l'installation des Jeunes Agriculteurs et le retard de versement des aides de la PAC* du second pilier de 2014 ainsi qu'une diminution de 25 % des aides pour l'AB.

Le gouvernement dit et répète qu'il est engagé pour l'installation de nouveaux agriculteurs et pour le développement de l'agroécologie. Pourtant d'aujourd'hui, des jeunes dont l'installation à été validée au niveau départemental ne peuvent accéder à leur prêt Jeune Agriculteur bloqué par les banques en attente d'un agrément de la Région suite à un transfert de compétence avec l'État.

D'autre part, les agriculteurs ayant DES pratiques environnementales plus vertueuses, s'étant engagés à respecter des cahiers de charges tels les mesures agro-environnementales (ex prairies fleuries, conversion et maintien de l'agriculture biologique) attendent encore le versement des aides de 2014.

Ces retards, difficiles à gérer au niveau des trésoreries, mettent des exploitations en péril. C'est inadmissible !

C'est pourquoi la Confédération Paysanne de l'Indre questionne le Préfet de l'Indre et la DDT* (cf. lettre ouverte).
Les Paysans veulent des explications ! Et des actes pour améliorer la situation !

Vous êtes conviés à une conférence de presse le vendredi 13 mars à 11h30 à la ferme de la Forge
Au lieu-dit La Forge, 36 800 Chitray.
La conférence de presse sera suivie d'un apéritif au cours duquel vous pourrez échanger avec les paysans militants.
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Indre
02 54 61 62 40 - confpays36@gmail.com