Home > Actualités > Baisse de la SMI: la Conf' réagit
Partager sur :
INSTALLATION
15.01.2013

Baisse de la SMI: la Conf' réagit

La baisse de la surface minimum d'installation de 40 ha à 25 ha est une application de ce qui avait été décidé lors de l'écriture du Projet Agricole Départemental (PAD).


Le syndicalisme majoritaire accuse la Confédération paysanne d'être seule responsable de cette baisse. C'est faux ! C'est oublier que :
- le syndicat JA* demandait lui-aussi une révision de la SMI*,
- cette révision à la baisse a fait consensus au sein de la profession,
- et le nouveau PAD contenant cette nouvelle SMI* a été voté à l'unanimité...


Cependant, on a aujourd'hui l'impression que seule la Confédération paysanne assume son vote en réalisant des démarches pour permettre une mise en place progressive de cette évolution afin de laisser le temps aux cotisants solidaires concernés par la possibilité d'avoir le statut d'exploitant agricole de faire leur choix.


Cette modification a un but : le cadre de l'installation a fortement évolué, de nouveaux agriculteurs souhaitent s'installer sur des petites surfaces en dégageant une forte valeur ajoutée. Ces projets sont des projets viables et agricoles, les futurs installés doivent donc pouvoir bénéficier des aides à l'installation, du statut d'agriculteur, et par là, en échange de cotisations à la MSA*, d'une protection sociale et d'une retraite.

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Indre
02 54 61 62 40 - confpays36@gmail.com