de l'Indre

MOBILISATION

Fin de l'occupation de l'ASP à Limoges

30.08.2017 .


30.08.2017 Après 24h d'occupation des locaux de l'ASP* à Limoges, et la séquestration non violente du DG de l'ASP*, le ministère a envoyé les CRS pour sortir les militants Conf'. Mais ce n'est que le début de notre mobilisation !

Une petite dizaine de militants de l'Indre a participé à cette action coordonnée par la Conf' nationale. Merci à Julien, Sylvain, Nicolas, Fred, Bertrand, Guy , Véronique ... ! Et merci aussi à ceux qui étaient prêts à venir prendre la relève et à qui les événements n'en ont pas laissé le temps...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bagnolet, le 29 août 2017
 

Communiqué de presse

ASP*  : Les paysans de la Conf' expulsés violemment par la police !

A 15h, les forces de police ont entamé l'expulsion des 60 militant.e.s de la Conf' présent.e.s dans l'ASP* de Limoges.

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a donc fait le choix dangereux de répondre aux revendications légitimes des paysannes et des paysans par le mépris, le refus du dialogue et le recours à la force publique.

En posant des conditions impossibles comme préalable à toute négociation, le ministre a volontairement rompu le dialogue avec les paysannes et les paysans, pourtant venu.e.s avec des propositions précises.

Le communiqué publié par le ministère n'apporte aucune réponse aux points soulevés par la Confédération paysanne, ni sur l'augmentation des aides à la trésorerie, ni sur la prise en charge des frais bancaires dus au retard de paiement, ni sur les contrôles.

La Confédération paysanne restera mobilisée dans les prochaines semaines et continuera de porter la parole des paysannes et des paysans aux EGA et lors des salons professionnels (CUMA, Tech Ovin, Innov Agri et SPACE).

 

REVUE DE PRESS E: article de la Nouvelle République en cliquant ici.


Crédits photos : Militants
02 54 61 62 40 - confpays36@gmail.com