de l'Indre

COMMUNIQUE DE PRESSE

DES ACTES, PAS JUSTE DES PAROLES POUR L'AGRICULTURE!

12.03.2015

La Confédération Paysanne de l'Indre dénonce le blocage des aides à l'installation des Jeunes Agriculteurs et le retard de versement des aides de la PAC* du second pilier de 2014 ainsi qu'une diminution de 25 % des aides pour l'AB.

Le gouvernement dit et répète qu'il est engagé pour l'installation de nouveaux agriculteurs et pour le développement de l'agroécologie. Pourtant d'aujourd'hui, des jeunes dont l'installation à été validée au niveau départemental ne peuvent accéder à leur prêt Jeune Agriculteur bloqué par les banques en attente d'un agrément de la Région suite à un transfert de compétence avec l'État.

D'autre part, les agriculteurs ayant DES pratiques environnementales plus vertueuses, s'étant engagés à respecter des cahiers de charges tels les mesures agro-environnementales (ex prairies fleuries, conversion et maintien de l'agriculture biologique) attendent encore le versement des aides de 2014.

Ces retards, difficiles à gérer au niveau des trésoreries, mettent des exploitations en péril. C'est inadmissible !

C'est pourquoi la Confédération Paysanne de l'Indre questionne le Préfet de l'Indre et la DDT* (cf. lettre ouverte).
Les Paysans veulent des explications ! Et des actes pour améliorer la situation !

Vous êtes conviés à une conférence de presse le vendredi 13 mars à 11h30 à la ferme de la Forge
Au lieu-dit La Forge, 36 800 Chitray.
La conférence de presse sera suivie d'un apéritif au cours duquel vous pourrez échanger avec les paysans militants.

Contacts :
Nicolas CALAME - Co-porte-parole - tél: 07 71 06 52 87
Sylvain GOURBAULT - Paysan chez qui a lieu la conférence de presse - tél: 06 87 89 66 60
02 54 61 62 40 - confpays36@gmail.com