Home > Actualités > Retour sur l'assemblée générale 2019
Partager sur :
VIE SYNDICALE
10.03.2019

Retour sur l'assemblée générale 2019

07.03.2019 - Rivarennes.

AG Conf' 2019

Le 7 mars c’est une cinquantaine de paysans et paysannes qui se sont retrouvés à Rivarennes pour l’Ag statutaire du syndicat puis une conférence sur l’élevage.

Le matin, Nicolas Calame (porte-parole) a présenté le rapport moral et le rapport d'activités. Julien Moreau (trésorier) a présenté le rapport financier. 

 

-> Pour lire le rapport moral et le rapport d'activités cliquez-ici.

 

Après des échanges avec les adhérents sur les actualités, un bilan des élections a été fait en petits groupes.

Après un bon repas paysan, l'assemblée a participé à une conférence-débat sur le thème suivant: La controverse sur l'élevage, bien la comprendre pour mieux y répondre. 

L'intervenante, Elsa Delanoue, sociologue à l'Institut de l'Elevage, a présenté les principaux résultats du projet ACCEPT. Ce projet a analysé la controverse sur l'élevage, ses acteurs, son audience et les mécanismes à l'œuvre.

Elsa Delanoue a commencé par redonner la définition d'une controverse : un conflit impliquant deux adversaires et un public qui va les départager. L'enjeu, pour les adversaires, est de défendre leurs intérêts et de rallier le public à leur cause. Dans le cas de l'élevage, les adversaires sont schématiquement le monde associatif (pour la protection de l'environnement, pour la protection animale) et le monde de l'élevage (éleveurs, syndicats, interprofessions etc.). Le public est composé des citoyens/consommateurs, de l'industrie agro-alimentaire et distributeurs, et des décideurs politiques. 7

Un sondage de la population française a permis de déterminer 5 profils de citoyens-consommateurs et leur représentativité.

Nous en retirons au moins 2 choses positives. Déjà 24% des citoyens sont alternatifs et proactifs pour changer leur consommation. La majorité (51%) se questionne sur son alimentation et veut en savoir plus. L'enjeu pour nous est donc de rassurer ces progressistes avec nos pratiques d'agriculture paysanne et d'orienter l'élevage vers des pratiques plus respectueuses des animaux, des hommes et de l'environnement.

-> Pour plus de détails, rendez-vous sur le site du projet : http://accept.ifip.asso.fr

 

Revue de presse: 

Nouvelle République le 14 mars


Crédits photos : GM
NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Indre
02 54 61 62 40 - confpays36@gmail.com