Home > Actualités > Retour sur la manif contre la réautorisation des néonicotinoïdes
Partager sur :
MOBILISATION
15.10.2020

Retour sur la manif contre la réautorisation des néonicotinoïdes

15.10.2020 -
Une centaine d'apiculteurs, apicultrices et leurs soutiens ont enfumé hier après-midi la Préfecture de l'Indre à Châteauroux pour contester le vote du 6 octobre réautorisant les néonicotinoïdes !

Merci à tous et toutes d'être venu.e.s soutenir la mobilisation !

Mardi 6 octobre, le projet de loi approuvant la réintroduction des semences enrobées aux néonicotinoïdes a été
adopté par l'Assemblée nationale
, avec 313 voix pour, 158 contre, 56 abstentions. Nicolas Forrissier et François Jolivet,
députés de l'Indre, ont tous les deux soutenu ce projet de loi.

A partir de 15h ce mercredi 14 octobre, la Préfecture de l'Indre a été enfumée par les apiculteurs, apicultrices et leurs soutiens à l'appel de la Confédération paysanne de l'Indre, qui conteste ce vote.

Ce projet de loi constitue un rétropédalage du gouvernement, qui met en danger la filière apicole déjà fragilisée. Après 10 ans de lutte pour faire interdire les semences enrobées aux néonicotinoïdes, après l'interdiction en 2018 et enfin une bonne année pour les apiculteurs, réautoriser leur usage ouvre la boïte de Pandore pour d'autres dérogations à venir.

Une délégation de membres de la Confédération paysanne de l'Indre et du Syndicat des apiculteurs du Berry et du Centre a été reçue par un représentant du Préfet et a pu porter nos revendications qui seront transmises au Ministère de l'Intérieur.

Nous appelons désormais les sénatrices de l'Indre à ne pas voter ce projet de loi lors du vote au Sénat !

Revue de presse :
La Nouvelle République, 14.10.2020 : https://urlz.fr/e1UO
France Bleu Berry, 14.10.2020 : https://urlz.fr/e1UM

BIP TV : https://urlz.fr/e38z

NOUS CONTACTER Confédération paysanne de l'Indre
02 54 61 62 40 - confpays36@gmail.com